Donald TRUMP et Harry POTTER

Grâce à Donald TRUMP, l’auteure de Harry POTTER, JK Rowling change d’avis radicalement sur la graphologie. Il ne s’agit pas d’un coup de baguette magique !

Non, simplement peu intéressée par la graphologie, JK Rowling fait volte-face en découvrant l’analyse graphologique de la signature du Président américain.

Signature de D. Trump

TRUMP et son portrait

Il faut dire que cette signature est une véritable caricature en ce qui concerne la dureté, la rigidité, l’absence d’empathie et surtout la mégalomanie, tout ceci révélé sans ambiguïté par la taille inhabituelle, les angles pointus, et la rigidité systématique de l’ensemble.

Joanne Kathleen Rowling lance stupéfaite : « Je ne croyais pas à la graphologie jusqu’à il y a trois minutes. »
Ce qui m’interpelle ici, ce n’est pas Monsieur Trump mais plutôt la croyance. On entend souvent dire :

  • Ah ! je crois en la graphologie, et toi ?
  • Non je n’y crois pas. Maintenant j’y crois !

Nous sommes en plein sur l’équilibre fragile entre rationnel et irrationnel. Dans notre société qui se veut rationnelle, on met vite de côté tout ce qui n’est pas palpable et mesurable avec les normes officielles. La graphologie n’est pas du ressort de la croyance, c’est une technique et un art.

Mais alors, est-ce que l’auteure de Harry Potter est rationnelle ou irrationnelle ?

J K Rowling, née Angleterre, issue d’une famille modeste, a fait des études de littérature. Puis elle a enchaîné des petits boulots. C’est dans la plus grande précarité qu’elle a écrit son roman Harry Potter traduit aujourd’hui dans 80 langues et édité dans 200 pays.

Penchons-nous sur son écriture pour découvrir sa personnalité.

Nous avons deux types de documents, un petit carnet au tracé bien appliqué et une lettre au graphisme plus spontané.

Le petit carnet

Rowling1

Dans les pages de ce carnet, on remarque, un trait bien appuyé, épais, des lettres rondes mais bien fermées, des mots qui montent et descendent sur la ligne. La personnalité est concrète, sensuelle, affective mais secrète. JK Rowling a les pieds par terre, même si les lignes dansent un peu ce qui traduit des fluctuations dans le rapport au réel. Tant mieux pour l’imagination dont elle n’a jamais manqué ! Elle a écrit son premier roman à six ans!

Toutefois dans les différentes pages du carnet, on remarque cette constante : des mots qui montent puis redescendent comme dans « cauldron » ligne 2, ou « brass scales ». Ceci alerte sur un terrain dépressif avec cependant une formidable capacité « à tenir bon » dans les moments difficiles. Ceci est confirmé par sa façon de tracer les chiffres. Les « 1 » sont très appuyés, soulignés d’un trait pointu.

Les chiffres ont aussi un symbolisme et le 1 c’est l’élan qui incite au départ, c’est notre individualité, notre capacité à nous mobiliser pour aller de l’avant.

Les situations difficiles, JK Rowling en a traversées, ainsi que la dépression après un divorce au Portugal et un retour en Grande-Bretagne seule avec son bébé. Cependant, elle n’a jamais arrêté d’écrire, passant du concret, aussi dur soit-il, à son univers intérieur peuplé de fantastique et de profondeur.

La lettre spontanée

Rowling chouette

Dans la lettre spontanée, subtilité, imagination, richesse intellectuelle sont présentes à tous niveaux ce qui n’empêche pas la volonté de s’affirmer nettement (les barres de « t ») et de savoir faire front le cas échéant. Il y a donc de la douceur et de la puissance, voire de la combattivité. D’ailleurs après avoir été décriée par l’Eglise (par le cardinal Ratzinger, devenu le pape Benoît XVI),  accusée de prôner la sorcellerie (non vous ne rêvez pas !), elle a reçu quantité d’invectives. Elle cite à un moment donné Wilson Churchill : « Vous avez des ennemis ? C’est bien. Cela signifie que vous vous êtes battus pour quelque chose au moins une fois dans votre vie. »

JK Rowling a travaillé pour Amnesty International. Elle participe, aujourd’hui, à l’aide à l’enfance. Elle lutte contre la précarité. Elle aide de nombreuses associations caritatives.

La signature

On retrouve ces qualités amplifiées dans la signature (qui représente le Moi social). La puissante énergie du « j » sert à créer les autres lettres. Les lettres gonflées et disproportionnées sont à l’image d’une imagination débordante mais le trait horizontal sur la ligne de base nous indique que JK Rowling a bien les pieds sur terre. L’affirmation finale vers le bas nous le confirme.

On note une coupure après la lettre « o » qui symbolise les épreuves, notre relation à la destinée. Chaque lettre alphabétique a un symbolisme profond.

La lettre « o » nous renvoie aussi aux questions sur la vie et la mort. Par cette coupure JK Rowling met à distance les épreuves traversées pour se réaliser en regardant l’avenir (la droite). Au fond d’elle, ce tracé nous révèle que JK Rowling est animée de questions sur la mort et sur la destinée. Elle a écrit son roman à la mort de sa mère, période très douloureuse.

Curieusement dans la plupart de ses signatures on voit la lettre « k » comme coupée en deux traçant un canal vertical. En fait, cela crée un passage entre le haut et le bas, entre la terre et le ciel, entre le spirituel et le matériel. Quand on sait que la lettre « k » symbolise le magnétisme que chacun porte en soi, cela met l’accent sur une ouverture au sein de son être entre le visible et l’invisible.

Ai-je dit que JK Rowling était rationnelle ou irrationnelle ? D’après vous ? Elle possède ces deux dimensions. Ses romans qui plaisent tant, traduits dans 200 pays, jouent sur la frontière de ces deux univers. Au fait, vous y croyez à la graphologie ?

Sylvie Chermet-Carroy

Graphologue

Cours et consultations

site

Auteure de « Interprétez les lettres et les chiffres dans l’écriture ». Edition Exergue

« La signature ou l’intimité dévoilée » Guy Tredaniel Editeur

« Ce que révèlent vos gribouillis » Le courrier du Livre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s